Franc-maçonnerie dans Le maître et Marguerite

7 juin 2016

Aujourd'hui nous avons ajouté une page à ce site web sur les nombreux symboles maçonniques décrits par Mikhaïl Boulgakov dans le roman Le maître et Marguerite.

La franc-maçonnerie est une fraternité internationale, mais structurée au niveau régional, de personnes qui cherchent «l'élévation spirituelle et morale», «l'appréciation mutuelle» et «l'aide mutuelle». Les associations locales sont appelées loges, les membres s'appellent frères de loge. Les symboles les plus célèbres de la franc-maçonnerie sont le compas et l'équerre.

En 1903, Afanasi Ivanovitch Boulgakov (1859-1907), historien ecclésiastique et théologien, et père de Mikhaïl Afanasievitch, a écrit un article à propos de La franc-maçonnerie moderne dans sa relation avec l'Église et l'État, qui a été publié dans les Actes de l'Académie Théologique à Kiev. Il est probable que Boulgakov a trouvé une partie de son inspiration dans cet article.

Cliquez ici pour lire plus sur la franc-maçonnerie dans Le maître et Marguerite


Afanasi Ivanovitch Boulgakov

Afanasi Ivanovitch Boulgakov



Partager cette page |