Académie polonaise-japonaise des technologies de l'information

Anna Poszepczynska a été inspirée par le rencontre de Mikhaïl Berlioz et Ivan Bezdomny avec Woland aux étangs du Patriarche, de même qu'Aleksandra Pobrotyń. Magdalena Wegiel montre la fin du Grand bal chez Satan où Woland scelle le sort de Mikhaïl Berlioz et du Baron Meigel, Anna Siwoń présente la représentation de magie noire de Woland au théâtre des Variétés, et Michał Sokołowski montre comment Marguerite utilise la crème d'Azazello et choisit pour la liberté.



Partagez cette page |