Aleksandre Belinsky

À la fin du spectacle de Woland dans le théâtre des Variétés, Boulgakov décrit comment on crut percevoir les paroles d'une marche, entendues jadis dans un café-concert sous les étoiles du Sud, paroles indistinctes, presque incompréhensibles, mais passablement hardies. Ces mots sont une adaptation de Boulgakov d'une chanson du vaudeville Lev Gourych Sinitchkin de 1839, écrit par Dmitri Timofeyevitch Lensky et filmé par Alexandre Belinsky en 1974.

Ici vous pouvez entendre les mots originaux - et moins hardis - comme ils ont été écrits par Lensky et filmés par Belinsky.



Partager cette page |