Un exorciste détruit la maison de Boulgakov

24 décembre 2006

Les archives et le théâtre d'enfants de la Maison de Boulgakov, un des deux musées concurrents voués à Michaïl Boulgakov à Moscou, ont été grandement détruits par un fanatique religieux le 22 décembre.

Alexandre Morozov, un critique amer de l'oeuvre de Boulgakov, qu'il a condamné comme diabolique, s'est fait enfermer dans le musée et a demandé son expulsion. Il a lancé beaucoup d'objets de la fenêtre, en incluant des illustrations de valeur de l'oeuvre de Boulgakov, signés par de grands artistes russes, pour ne pas mentionner plusieurs ordinateurs. Environ la moitié des contenus a été nuie.

Morozov considérait son acte comme une sorte d'exorcisme. Depuis plusieures années le bagarreur de Satan Alexandre Morozov accomplit tout seul une campagne de haine bizarre et persistante contre la mémoire de Boulgakov. Morozov, qui prétend vivre dans un appartement au même bâtiment, a fait campagne pendant des années contre la présence d'un musée.Mais il n'y habite pas réellement. Vous pouvez lire plus à ce sujet en uivant le lien ci-dessous.

Maintenant il y a deux musées situés dans l'ancienne résidence de Boulgakov au Bolchaïa Sadovaïa 10. En 2004 déjà Morozov avait organisé une démonstration de la population locale contre la construction d'un monument pour Boulgakov.

L'église orthodoxe russe concentre ses critiques sur Bulgakov depuis une longue période déjà. L'église condamne son travail et le considère comme l'Évangile selon le Satan.