Diakrisis - The Master and Margarita

Français > Adaptations > Musique > Musique populaire > Diakrisis

Le poète et musicien russe Maksim Prikhodko (°1986) est né à Togliatti. Cette ville dans le sud de la Russie sur la rive gauche de la Volga, à 95 kilomètres à l'ouest de Samara, fut autrefois appelée Stavropol-sur-Volga. En 1964, elle a été appelée d'après le communiste italien Palmiro Togliatti (1893-1964), qui a vécu dans l'Union soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale, et qui fut le chef du Parti communiste italien après la guerre.

Mais bon, nous sommes maintenant censés de parler du jeune ingénieur Maksim Prikhodko. En 2005, il fut diplômé de la Faculté Polytechnique de l'Université d'Etat de Moscou de génie civil (MGSU). Toutefois, cette formation technique ne lui a pas empêché d'écrire des centaines de chansons à un très jeune âge. La plupart de ces chansons, il a enregistré lui-même, et distribué sous le pseudonyme Diakrisis.

Dans sa musique, Prikhodko montre qu'il connaît ses classiques. Il trouve souvent son inspiration dans la littérature et réfère régulièrement à des écrivains comme Friedrich Nietzsche et Fiodor Dostoïevski.

Le 22 novembre 2013, il a publié son deuxième album intitulé Demons of Dostoyevsky. La deuxième chanson sur cet album est The Master and Margarita, un instrumental de 3 '15''.

Sur vKontakte, la version russe de Facebook, nous avons également trouvé une version acoustique et vocale de 4 '16'' de cette composition. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à télécharger cette version.

Audio

    Diakrisis - The Master and Margarita

Dtails techniques

Album
Diakrisis
Demons of Dostoyevsky

Musiciens
Maksim Prikhodko

Label
Aucun

Médias

Maksim Prikhodko sur vKontakte
Diakrisis sur vKontakte
Maksim Prikhodko sur LiveJournal

Téléchargements

Diakrisis sur iTunes



Partager cette page |