La musique populaire dans l'Union soviétique

Français > Contexte > Musique > Variété et musique populaire > Monsieur Trololo

De Trololo Man

Un stéréotype des chanteurs dans la période entre 1973 et 1986, souvent désigné comme la эпоха застоя (epokha zastoïa) ou l'ère de stagnation, était Edouard Khil (°1934). Avec son sourire indélébile, ses pas de danse mesurés et sa voix de baryton lyrique, il a été présenté comme un optimiste de charme éternel. En 2009, il est devenu mondialement connu comme Monsieur Trololo.

En 1976, il avait enregistré une chanson sans paroles, intitulé Je suis content car je peux enfin rentrer chez moi. La musique a été composée par Arkadi Ostrovski (1914-1967). Khil a déclaré qu'il avait enregistré cette chanson sans paroles parce que le texte original de Lev Osianin (1912-1996) traitait le thème d'un cow-boy américain et serait donc interdit par les autorités.

Mais selon Mikhaïl Ostrovski, le fils du compositeur, toute l'histoire a pu être réduite à un conflit entre Ostrovski et Osianin. Ce dernier aurait dit que le compositeur na valait rien sans parolier, et Ostrovski a voulu prouver le contraire par la composition d'une chanson sans paroles.

En 2009, la vidéo de la chanson a été publiée sur YouTube. Sur les trois canaux où elle fut publiée, elle a déjà été regardée par plus de 25 millions de visiteurs.



Partager cette page |