Dismas et Hestas

Français > Personnages > Personnages diaboliques > Dismas et Hestas

Rôle

Yeshoua Ha-Nozri est crucifié ensemble avec Dismas et Hestas. Hestas chantonnait doucement on ne sait quoi à propos de raisin. Toutefois il secouait encore, par moments, sa tête coiffée d’un turban ; alors les mouches s’envolaient paresseusement de son visage, pour revenir s’y poser l’instant d’après. Dismas souffrait plus que les deux autres, il s’agrippe des ongles aux extrémités de la poutre, il parvint à tourner la tête vers le pilori de Yeshoua. «Silence au deuxième pilori!». À la cinquième heure de leur souffrance le groupe de trois a reçu quelque chose à boire et ils sont alors tués par l'exécuteur avec une lance.

Contexte

Dans les Évangiles du Nouveau Testament (Matthieu, Marc, Luc et Jean) les noms des voleurs qui ont été crucifiés ensemble avec Jésus, ne sont pas mentionnés. Ainsi, comment Boulgakov pourrait-il les connaître? C'est parce qu'il existent beaucoup plus d'Évangiles que les quatre que nous conaissons du Nouveau Testament.

En 367 l'archevêque d'Alexandrie Athanasius I (296 -373) a distingué les Évangiles «inspirés par Dieu» et les soi-disant Évangiles «apocryphes». Sa liste des Évangiles «inspirés par Dieu» correspond au Nouveau Testament comme nous le connaissons aujourd'hui. La plupart des textes apocryphes ont été interdits.

Il y a des Évangiles apocryphes écrits par Judas, Thomas, Nicodème, Philippe, Bartholomé et beaucoup d'autres, il en y a même un écrit par Marie-Madeleine. Ce dernier est devenu réputé par le roman Le Da Vinci Code, écrit par Dan Brown.

Dans l'Évangile de Nicodème, aussi appelé Les Actes de Pilate, parce que c'est orienté sur le Chemin de Croix de Jésus, les deux noms sont mentionnés. Dans le Livre IX:5 Pilate dit : «Ta nation a démenti que tu fusses roi. Voici ma sentence: tu seras d'abord flagellé selon la coutume de nos pieux empereurs, ensuite cloué en croix, dans le jardin où l'on t'a arrêté. Deux malfaiteurs, Dysmas et Gestas, seront crucifiés avec toi».

Cliquez ici pour télécharger l'Évangile de Nicodème

Dans la tradition chrétienne on appelle souvent Dismas, qui a été crucifié au côté droite de Jésus, le bon voleur, ou le Bon Larron. Il a demandé la clémence et a été sauvé. Il a pu rejoindre Jésus au ciel. Hestas a raillé Jésus parce qu'il n'a pas voulu le sauver et il a été envoyé à l'enfer. La croix orthodoxe russe typique y rappelle encore. Il y a un bar incliné au fond. Il indique que le voleur sur le droit de Christ a choisi le bon sentier pendant que l'autre ne l'a pas fait.



Partager cette page |