Les Esclaves de la Liberté

Français > Contexte > Contexte historique > Vitali Chentalinski > Les Esclaves de la Liberté

Le journaliste, écrivain, producteur et présentateur de télévision français Olivier Barrot a présenté le programme 1 Livre par jour sur La Une, la première chaîne de télévision française. Le 12 décembre 1993, il a pré-senté La Parole ressuscitée, la traduction française des Esclaves de la li-berté de Vitali Chentalinski.

Il appelle le livre, de façon assez contradictoire, un hommage à la puis-sance de la littérature. "Contradictoire", parce que le livre traite des actions secrètes du KGB contre les auteurs dans l'Union soviétique, mais dans ce but l'auteur a pu consulter les archives du KGB par rapport aux écrivains russes.



Partager cette page |