Le Jardin d'Alexandre

Français > Lieux > Lieux du roman > Le Jardin d'Alexandre

Au début de la Deuxième Partie du roman, Marguerite est assise sur un banc, dans un petit jardin au pied des murs du Kremlin, d’où elle pouvait voir le Manège. Le convoi funèbre de Berlioz passe, en allant probablement à la Дом Союзов [Dom Soïouzov] ou Maison des Unions et son fameux Колонный зал [Kolonni zal] ou Colonnade. Elle est accostée par Azazello, un homme «de petite taille, d’un roux flamboyant, avec dans la bouche une longue dent acérée semblable à un croc de loup», qui lui confirme que son maître bien-aimé est toujours vivant. Il lui demande d'être l'hôtesse au bal de Satan de Woland et lui donne une crème avec un pouvoir magique.

Александровский сад (Aleksandrovskii Sad) ou le Jardin d’Alexandre était un des premiers parcs publics à Moscou. Il occupe toute la longueur du mur occidental du Kremlin devant le Manège. Après que la rivière Neglinnaïa a été renfermé dans une pipe souterraine, l’ancien lit de la rivière a été transformé en parc public. Il a été aménagé en 1819-1823 suivant un plan d’Osip Ivanovitch Bove (1784-1834)  et il porte le nom de l'empereur régnant Alexandre II (1818-1881). Le parc comprend trois jardins séparés, qui s'étendent le long du mur occidental de Kremlin pour 865 mètres.

En 1913, quand le troisième centenaire de la dynastie des Romanov a été célébré, un obélisque a été érigé dans le Jardin Supérieur. Cinq ans après, il a été transformé par les bolcheviks dans un monument de la Révolution russe.

>

En 1967, on y a construit le Tombeau du Soldat Inconnu avec la flamme éternelle venant du Champ de Mars à Léningrad. Le tombeau contient le corps d'un soldat qui est tombé pendant la Grande Guerre patriotique au marqueur du kilomètre 41 de Leningradskoe Shosse, le point le plus proche de Moscou où les forces de l'Allemagne ont pénétré.

Marguerite pouvait voir le Manège. Ce bâtiment a aussi été construit par Osip Ivanovitch Bove après la guerre avec Napoleon, d’après un design de l'ingénieur espagnol Agustin de Betancourt y Molina (1758-1825). À l'origine, comme cela s’indiqué par son nom, le bâtiment était une académie d’équitation ou un manège. Plus tard il a été utilisé comme une salle de concert aussi. En 1867, Hector Berlioz (1803-1869) et Nikolai Grigorievitch Rubinstein (1835-1881) ont joué là pour une foule de 12.000 personnes. Dans le temps de Boulgakov le bâtiment a été utilisé comme un garage et un dépôt pour le Kremlin.

Plus tard le Manège a été rénové dans le but de le transformer en hall d'exposition permanent. Mais le 14 mars 2004, il a brûlé complètement. Il a été entièrement reconstruit et le 18 février 2005, le Manège rouvert avec l'exposition qui a été planifiée pour le jour qu'il a incendié.

Cliquez ici pour regarder une photo à 360° du Jardin d'Alexandre

Métro: Александровский сад (Aleksandrovsky sad)



Partager cette page |